MTC une tradition chinoise qui plonge ses racines dans la plus haute antiquité chinoise, et en particulier dans le courant taoïste dont sont issus les principaux concepts philosophiques de la médecine chinoise: Yin et Yang (symbole de la bipolarité des choses), Wuxing (5 mouvements ou éléments: Terre, Métal, Eau, Bois, Feu).

Il y a déjà plusieurs millénaires, le praticien que consultait Huang Di, l’Empereur Jaune, enseignait cet aphorisme:

“Celui qui attend d’être malade pour se soigner, est comme ce fou qui attend d’avoir soif pour creuser un puits” MIS

La MTC M. tradtionnelle chinoise est une thérapie ancienne qui englobe divers domaines dans lesquels l’être humain à une place centrale. Ce  dernier est un système complexe tout comme la circulation de l’énergie dans les méridiens appelé le « QI ».

  • Nan Jing 8e difficulté : «Le Qi est la racine de l'homme.»

Il n'y a qu'une énergie qui est la matière fondamentale constituant l'univers, et toute chose au monde est le résultat de ses mouvements et transformations. Pour l'homme, microcosme dans le macrocosme, il comprend un Qi unique mais il est représenté de multiples façons pour qualifier et préciser sa localisation ou sa fonction. Le Qi participe à la formation des éléments constitutifs du corps et permet à la vie de se manifester.

La MTC M. traditionnelle chinoise cherche à comprendre l'être humain dans son ensemble, dans son environnement, à un moment donné, tant du point de vue des symptômes visibles qu'invisibles, et à rétablir l'équilibre interne, la circulation de l'énergie nommée Qi (ou Tchi) dans l'organisme.

La pratique thérapeutique en MTC (méthode traditionnelle chinoise) s'appuie sur un ensemble d'outils mis en œuvre en fonction des paramètres particuliers à chaque malade.

  • La pharmacopée chinoise utilise des plantes entières ou concassées en décoction ou en poudres concentrées..., certains minéraux et substances animales. Elle est aussi partie intégrante de la diététique, qui obéit aux mêmes règles d'usage des saveurs et natures des ingrédients.
  • L'acupuncture et la moxibustion aident à rétablir la circulation du Qi (Ki, Chi, Tchi...) dans l'organisme.
  • La diététique ou "diétothérapie" vise à retablir la santé par une alimentation adaptée et obéit aux mêmes principe que la pharmacopée.
  • Le massage en médecine chinoise: An Mo et Tui Na. An signifie appuyer, Mo signifie frotter, Tui signifie pousser, Na signifie saisir. Ce sont les mouvements les plus utilisés dans l'exercice du massage thérapeutique chinois.
  • Le Qi Gong est un ensemble d'exercices de santé et de soins permettant de prévenir les déséquilibres sources des maladies, d'améliore et de conserver la santé, dans la conscience du mouvement et de la respiration.

 

 

Objectif du Qi, yin, yang, acupuncture:

L’objectif de la MTC (M. traditionnelle chinoise) est de stabiliser ou guérir les maladies qui nous affectent. Elle se présente dans un référentiel totalement différent, avec des méthodes diagnostiques, des approches spécifiques et des modalités de traitement distinct de la médecine occidentale. Cette dernière sera toujours un volet capital et incontournable du diagnostic du patient.

 

Approche thérapeutique du Qi, yin, yang, acupuncture:

Dans la MTC (M. traditionnelle chinoise), l'anamnèse et l'examen clinique sont très important. La classification des symptômes sont répertoriées par l'intermédiaire d'outils qui lui sont propres, comme les Huit Règles et les Six Niveaux Energétiques. Son volet thérapeutique comprend de la pharmacopée (95 % phytothérapie), les ventouses, le tuina (massage), la stimulation des points cutanés par diverses moyens (pression, massage, chaleur, laser, faibles courants électriques…)

Les choses et les phénomènes ne sont pas des entités séparées, ils se transforment et possèdent entre eux des relations d’interdépendance et de régulation mutuelle de ce fait le thérapeute essaie de prévoir et d’influencer la mouvance des systèmes vivants pour préserver un état d’équilibre dynamique.

 

Pour qui le yin, le yang, le Qi et l'acupuncture ?

La MTC (M. traditionnelle chinoise) est adaptée à tous les âges et pour un grand nombre de pathologies (digestif, cutanée, douleurs, gynécologiques, reproductives, respiratoires, visuelles, auditives, hormonales, urinaires, cardio-vasculaires…